Conclusions de l’atelier de lecture des otolithes

L’un des principaux objectifs de SUDOANG est de disposer d’outils et de méthodes communs qui contribuent à la conservation de l’anguille européenne et de son habitat dans la zone SUDOE (Espagne, France et Portugal). Dans le but de standardiser la lecture d’âge sur des otolithes d’anguilles, des scientifiques de SUDOANG et du groupe de travail européen sur les anguilles (WGEEL) se sont réunis lors du troisième atelier sur la lecture de l’âge des anguilles européennes et américaines [WKAREA3], présidé par Françoise Daverat (France), Isabel Domingos (Portugal) et Kélig Mahé (France) à Bordeaux, France, les 17 et 18 juin 2019.

Cet atelier visait à améliorer l’exactitude et la précision des estimations d’âge basées sur des méthodes et des critères standardisés, afin d’aider à l’évaluation des stocks aux niveaux local et mondial. Le groupe a effectué une lecture collective des otolithes d’anguilles européennes extraites d’anguilles échantillonnées dans six systèmes aquatiques de la zone SUDOE, qui étaient peu représentés dans les ateliers précédents.

Un rapport compilant les activités de l’atelier et ses conclusions est maintenant rendu public  ici:

  • Les performances de lecture d’âge par les lecteurs (expérimentés ou pas) étaient médiocres, ce qui suggère que les schémas de croissance plutôt que l’expérience du lecteur sont responsables de la faible cohérence entre les lecteurs.
  • Les otolithes de la partie sud de l’aire de répartition de l’anguille ont présenté un schéma de croissance globalcomplètement différent de ce qui a été observé pour les otolithes de la zone nord.
  • Le schéma irrégulier des annuli ainsi que la présence de nombreux anneaux surnuméraires ont compliqué l’interprétation du schéma de croissance des otolithes utilisés dans l’échange. Il a été conclu qu’il était impossible de distinguer les annuli des anneaux surnuméraires.
  • Dans les habitats du sud, en particulier dans la région méditerranéenne, il est probable que le faible débit des rivières en été, associé à des températures élevées, soient responsables du dépôt de nombreux anneaux surnuméraires.
  • Compte tenu de l’incertitude associée à l’estimation de l’âge des anguilles dans la zone méridionale, l’utilisation des données d’âge pour l’évaluation des stocks suscite des inquiétudes.
  • Pour améliore la précision et réduire le risque d’estimations de croissance biaisées dans la zone méridionale, il est prioritaire que des études de capture-recapture d’individus marqués soient menées pour vérifier l’âge et identifier les schémas de formation des annuli. Une étude de terrain visant à tester l’effet de la température estivale et du débit des rivières sur les schémas de croissance des anguilles dans la zone méridionale devrait permettre de clarifier les schémas de formation des annuli.
Otolithes d’anguille européenne échantillonné dans une rivière dans la zone sud – Espagne- (A), montrant un modèle irrégulier de dépôt annulaire, avec plusieurs anneaux surnuméraires et dans un lac dans la zone nord – Suède (B), où le patron est plus régulier.